Santé

Comment prévenir les maladies que mon bébé attrape à la crèche ?

La crèche est un centre d’accueil collectif pour les enfants dont les parents travaillent. C’est donc un lieu très fréquenté en permanence. Parfois, les enfants se transmettent des maladies. Il s’agit du rhume la plupart du temps. Et c’est ce qui inquiète les parents. D’autant plus qu’étant petits, les enfants sont encore fragiles et contractent les virus plus facilement.

Toutefois, vous pouvez éviter cela en prenant certaines précautions. Ce sont quelques gestes de prévention qui limitent les risques que votre bébé attrape des maladies à la crèche. Découvrez-les dans cet article.

Laisser le temps au bébé de se requinquer

Que votre enfant entre dans une crèche d’entreprise ou toute autre crèche, il y fréquente d’autres enfants. Il arrive qu’ils se transmettent entre eux certaines maladies comme le rhume. Si votre bébé est malade, gardez-le à la maison, le temps qu’il guérisse. Ainsi, il se reposera dans les meilleures conditions. D’autant plus qu’il mettra du temps pour guérir s’il est épuisé. Et ce, même s’il s’agit d’un simple rhume. Aussi, il sera plus fragile face aux virus.

Les risques qu’il soit malade à nouveau deviennent alors plus grands. En bref, le manque de repos et les soins précipités sont ce qui provoque les maladies à répétition. Donc, le mieux c’est que vous preniez un congé pour vous occuper de lui. Demandez à un proche de le faire si vous n’avez pas droit aux congés pour enfant malade.

Soigner l’alimentation du bébé

Soignez l’alimentation de votre bébé. Cela lui permettra de combattre les microbes qui circulent à la crèche. En fait, une alimentation soignée va renforcer le système immunitaire de votre enfant. Pour cela, privilégiez les substances particulièrement importantes pour ses défenses immunitaires.

Il s’agit notamment du fer et de la vitamine C. Le fer se trouve dans les préparations infantiles pour bébé (si vous ne l’allaitez pas). Quant à la vitamine C, il y en a dans les agrumes, le kiwi et le persil. Ces aliments renforceront les défenses immunitaires de votre bébé.

En crèche : Surveiller l’hygiène du bébé

Certes, les crèches sont des endroits sûrs. Néanmoins, il est conseillé de laver régulièrement les petites affaires de votre bébé. Il s’agit, entre autres, de son doudou et de sa tétine. Lavez régulièrement le doudou à la machine. Quant à la tétine, nettoyez-la soigneusement avec de l’eau chaude et du savon.

En outre, apprenez les bases de l’hygiène à votre enfant lorsqu’il est en âge de comprendre. Dites-lui de ne pas prêter son mouchoir. Il faut aussi qu’il mette sa main devant la bouche pour tousser. Dites-lui également de ne pas manger avec la cuillère d’un autre enfant.

Garder le bébé en contact avec les autres : comme en crèche

Que votre bébé aille dans une crèche d’entreprise, une crèche privée ou une crèche publique, il y fréquente d’autres enfants. Cela aide, en fait, son petit corps à apprendre à se défendre contre les infections. Ce, même si la proximité d’une multitude d’autres enfants peut être inquiétante.

Obliger votre enfant à s’isoler et à rester dans une bulle de protection ne l’aidera pas. Il faut qu’il reste en contact avec les autres pour que son corps apprenne à s’immuniser. En effet, votre enfant va s’adapter au fil du temps. Ce qui fortifiera ses défenses immunitaires. En bref, le garder en contact avec les autres le protégera à long terme contre les virus.

Privilégier le sommeil réparateur

Un bon sommeil permet au corps de recharger ses batteries. Cela participe grandement au renforcement du système immunitaire. En fait, des hormones se libèrent lors de l’endormissement. Elles aident à fortifier la protection de votre enfant contre les virus.

Il est alors important qu’il bénéficie d’un sommeil réparateur.  Pour y arriver, régularisez et respectez l’heure du coucher. La chambre de votre enfant doit également être propice au repos (environnement calme).

Laisser un commentaire