Comment éviter les crevasses d'allaitement
Parents

Comment éviter les crevasses d’allaitement ? Comment les soulager

Les crevasses d’allaitement sont des événements possibles lors de l’allaitement. Malheureusement, certaines mamans rencontrent ce problème et sont démunies face à elles, souvent dues aux difficultés d’allaiter et de positionner correctement bébé lors de l’allaitement. Il est donc important d’adopter certains gestes pour éviter d’en arriver à un engorgement. 

Que sont les crevasses d’allaitement ?

Les crevasses sont souvent très faciles à repérer. Effectivement, celles-ci se caractérisent par des croûtes sur le mamelon, comme des gerçures. Mais il est aussi possible de ne pas les repérer à l’œil nu, elles se traduisent alors par des douleurs lors de l’allaitement. Bien entendu, l’allaitement ne doit pas faire souffrir, si c’est le cas, c’est qu’il y a des micro crevasses. 

Dans les cas les plus courants, les crevasses apparaissent les premiers jours de l’allaitement. Effectivement, la cause est le plus souvent la maman qui ne sait pas encore tout à fait comment s’y prendre. L’allaitement, au début, n’est jamais chose facile. Si votre bébé se retrouve avec le nez dans votre sein et non le menton, et qu’il n’ouvre pas assez la bouche, cela peut vous provoquer des crevasses. Il est donc important de se protéger au début de l’allaitement, afin de prévenir toutes crevasses dues au manque d’expérience de l’allaitement.

Il existe aussi, dans les cas les moins fréquents, des problèmes d’allaitement lorsque le palais du bébé n’est pas encore bien formé. 

Comment éviter les crevasses d'allaitement

Comment éviter les crevasses

La façon la plus simple d’éviter les crevasses est de changer de position pour allaiter votre bébé. Vous devez absolument avoir un enfant qui a la bouche grande ouverte et le menton dans votre sein, et non pas le nez. 

Si vous avez pris l’habitude de nettoyer votre mamelon avec un coton, cela peut aussi provoquer des crevasses, et ce n’est pas nécessaire, vos seins sont autonettoyants. Effectivement, le mamelon est constitué de tubercules de Montgomery, ce qui permet de nettoyer naturellement le sein

Afin de vous aider à la guérison, le tire-lait est là. Il est important de laisser vos seins guérir afin que cela ne joue pas sur votre moral. Vous ne devez pas abandonner l’allaitement, trouvez juste une alternative à vos problèmes. Le tire-lait aide à la guérison car celui-ci n’a aucun contact avec les zones de crevasse et permet de continuer de donner du lait maternel à votre bébé.

Vous devez persévérer ; ne perdez pas courage. Félicitations à toutes les mamans qui n’ont pas perdu espoir. Vous êtes toutes des super girls. Le pouvoir est entre vos mains. 

Comment éviter les crevasses d'allaitement

Comment prévenir et soigner vos crevasses d’allaitement

Il existe quelques astuces pour aider à la guérison des crevasses d’allaitement. Le tire-lait, comme expliqué, ci-dessus est une bonne alternative. Mais il en existe d’autres.

🚩Avant tout, vous devez vérifier que vos crevasses ne soient pas infectées. Si vous repérez un mamelon qui suinte, n’allaitez plus votre enfant en direct, passez tout de suite au tire-lait et consultez un médecin.

Nos astuces : 

  • Les grains de maïs de lanoline ont un effet purifiant. Procurez-vous-en et prenez un demi-grain, faites-le chauffer entre vos doigts. Puis, pour finir, appliquez-le avant et après chaque tétée, cela ne présente aucun danger pour votre enfant. Il existe aussi une crème à la lanoline purifiée, adaptée à l’allaitement.
  • Vous pouvez aussi prendre des compresses stériles imbibées de lait maternel, qui est constitué de cicatrisant naturel pour vos seins. N’hésitez pas à les laisser sur vos seins lorsque vous n’allaitez plus. Attention, si la douleur empire lors de ce contact, arrêtez tout de suite, cela veut dire que votre mamelon est probablement infecté.
  • Massez votre mamelon avec du lait maternel avant et après chaque tétée.

🚩Surtout n’arrêtez pas de donner la tétée ou de tirer votre lait. Vous devez absolument éviter l’engorgement. 

  • Il existe des coquillages d’allaitement. Composés de nacre naturelle, ils aident au soulagement du mamelon.
  • Les coupelles d’argent d’allaitement sont une alternative similaire aux coquillages d’allaitement. À positionner, elles aussi, sur le mamelon. L’argent a des vertus qui évite toute infection.
  • Une crème adaptée appelée : la crème Melicar.
Comment éviter les crevasses d'allaitement
BABY SHELL Lot de 2 Coquillages d’allaitement en nacre

Surtout n’arrêtez pas l’allaitement. Ne vous découragez pas, c’est pour votre bien et celui de votre bébé. Gardez courage 💪

Articles récents :

Laisser un commentaire